Bon à savoir...

Publié le par Hélène

En parcourant la toile, lieu d’informations pour bloggeuses en manque d’inspiration comme moi, je suis tombée sur un article qui devrait vous intéresser, enfin une partie d’entre vous. N’attendez plus, lisez !

Le baiser : 4 raisons de s'embrasser plus souvent

Le baiser est bon pour la ligne

Un gros bisou fait la chasse aux calories. En s'embrassant, on perd 2 à 3 calories par minute, selon différentes études. Un langoureux bisou d'une minute nous ferait même dépenser autant de calories que de courir un 500 m, surenchérit Alain Gaudey dans son livre "1001 petites choses que vous ignoriez sur la sexualité" (Larousse). A ce rythme là, on élimine l'équivalent d'une barre chocolatée à la fin de la journée. Une bonne raison de se mettre au régime "baisers".

 

Le baiser rajeunit le visage

Mieux que le lifting du visage, le baiser ! Les chercheurs ont constaté qu'une session de bécotage permettait de muscler sa bouche et de garder ses joues bien fermes. Lorsqu'on embrasse quelqu'un on active 12 muscles des lèvres et 19 de la langue. De quoi devenir un "bisou-addict". >> A lire aussi : 3 massages du visage anti-âge

 

Le baiser lutte contre le stress

Le baiser est un moyen simple et agréable de se relaxer. Plusieurs études ont montré l'impact du baiser sur la libération d'ocytocine, une hormone qui fait baisser la tension artérielle et ralentit le rythme cardiaque. Un bécot jouerait aussi sur la sécrétion d'endorphine, l'hormone du bien-être. Dans les situations de stress au boulot, il ne nous reste plus qu'à couvrir de bisous notre collègue. Imparable pour détendre l'atmosphère…

 

Le baiser nous rend plus amoureux

Les ocytocynes que l'on libère lors d'un baiser nous rapprochent du partenaire que l'on embrasse. Cette hormone "du lien social" non seulement réduit le stress mais surtout crée un attachement. Preuve que pour un amour durable, on ne doit surtout pas négliger la bouche de notre compagnon !
Embrasser sur la bouche serait également un moyen de savoir si on est génétiquement compatible avec son partenaire, selon des chercheurs. Et si un premier baiser pouvait tout changer ?

...

...

...

... Alors moi qui n’ai pas de petit ami, de copain, de gars, de mec, de boyfriend, à embrasser, je fais quoi ??? Sympa, car moi pour le coup j’embrasse pas, alors quoi ? je deviens archi grosse, maxi ridée, méga stressée et en plus je ne me « rapproche » d’aucun partenaire ???? Ou sinon j’attrape mon bras et dans un moment de folie je me mets à le galocher comme quand j’avais 12 ans (fais pas ton étonnée, c’est le meilleur moyen d’apprendre à rouler une pelle) ?

Vous voyez, je trouve ça cool toutes ces études qui nous laissent sur le carreau nous autres  "célibataires" !

 

Aigris, moi ? pas du tout…

 

Source : Magazine Top Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lucie 12/05/2014 15:58


Je ne savais pas tout ça !!! On ne m'a rien dit ! Vite, trouvons quelqu'un à embrasser. Pour le plaisir et pour tous ces bienfaits.