Braderie...

Publié le par Hélène

Lorsque je suis sortie de chez moi ce matin pour aller au boulot, dès le moment où j’ai mis le nez dehors, tous les regards se sont posés sur moi. On était mardi, c’était un matin comme les autres, mais il est vrai que j’étais particulièrement de bonne humeur, sans doute, était-ce grâce à mes nouvelles chaussures. Ahhhhh, mes nouvelles chaussures, de superbes bottines avec un talon compensé surdimensionné,  12 cm qui donnent une sacré allure à mes pieds…

Fière de mes nouvelles copines, je marchais telle une femme qui dominait le monde. Je remarquais le regard des hommes et des femmes qui s’arrêtait sur moi : les hommes m’admiraient et les femmes m’enviaient !  Et durant cette heure et demie de trajet, je me sentais heureuse de plaire, j’étais comme une reine, magnifique, resplendissante,  que tout le monde adulait, il s’en fallait de peu pour qu’on me fasse des courbettes. Il y a des jours comme ça, où tout vous sourit !


Dès que j’arrive au boulot, je fais un petit passage par les toilettes histoire de me laver les mains et ainsi de me débarrasser de toutes ces bactéries accumulées dans le métro. Et en me regardant dans le miroir, j’ai vu…l’étiquette de ma nouvelle veste (oui, je ne vous en ai pas parlé, je ne pensais pas que c’était nécessaire…) qui dépassait de l’encolure et qui descendait sur ma poitrine : 69,99 €. Tu parles, une reine qui domine le monde, piouuuuu…Avec des roploplos à ce prix-là, pas étonnant que tous les regards se soient posés sur moi : non seulement je m’étais bradée mais aussi couverte de honte pendant une bonne heure et demie de trajet !

Il y a des jours comme ça, où tout le monde vous sourit tout simplement parce que vous êtes ridicule !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kady 12/11/2010 11:01



Oh la la ma pauvre que les gens sont mauvais!!! Moi ce genre de chose je vais tout de suite voir la fille et lui dire... Quitte a etre afficher plutot une bonne fois que pendant une heure sans
sans rendre compte :-(( Mais en meme temp les Parisiens non pas le temp de s'arreter pour ce genre de choses ;-) lol