Encore et toujours...

Publié le par Hélène

Un week-end ensoleillé se prépare, au programme : zéro rdv à l’horizon ! Un week-end comme les autres depuis quelque temps.

Bon il est vrai que pour avoir des rendez-vous, il faut rencontrer des gens, forcément. Mais ce n’est pas aussi évident que ça en a l’air… Ma mère me disait dimanche dernier, que les rencontres étaient si simples « dans le temps », les hommes n’avaient pas peur de courtiser les jeunes femmes, les gens osaient se parler alors qu’ils ne se connaissaient pas. Elle n’a d’ailleurs pas oublié de me rappeler au passage, à quel point on ne cessait de la courtiser à l’époque…Oui, maman, je sais que tu étais une bombe avant et que tu provoquais des ravages dans le cœur des hommes (c'est vrai, il faut bien avouer qu’elle a laissé pas mal d’hommes sur le carreau !).

Mais aujourd’hui, tout est différent. J’ai l’impression que c’est juste mission impossible. Ne peut-on donc pas rencontrer de nouvelles personnes sans le biais de nos amis ou alors via notre cher ami Internet ?

Je refuse encore de confier ma vie sentimentale à un instrument comme Internet. Devoir faire le tri entre les pervers, les mecs qui veulent s’amuser, ceux qui sont en couples, ceux qui ont des mœurs quelques peu étranges et j’en passe…est pour moi une perte de temps et non, non et non, je ne veux pas m’inscrire sur un site de rencontre en ligne, j’ai encore le droit de résister au diktat du love.net !

Alors je reste là, à attendre qu’un beau jeune homme vienne frapper à ma porte. Mais réveille-toi ma pauvre Lucette, tu sais bien que ça n’arrive que dans les contes de fée. Grrrr, je vais donc devoir aller affronter monstres et dragons afin d’aller récupérer mon prince charmant moi-même (il est certainement coincé dans un donjon si haut perché qu'il ne peut pas venir lui-même…) ouaiiiii bon, j’attends encore un peu alors…

Mais combien de temps vais-je attendre ainsi ???

 

Célibataire, où es-tu ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article