Que nous réserve 2011 ?

Publié le par Hélène

Les gros titres de la presse féminine sont souvent le reflet de nos petits problèmes de société. Attention, j’entends par petits problèmes de société, les choses assez futiles qui hantent notre esprit jusqu’à ce que nous trouvions une solution miracle pour en venir à bout.

Par exemple, à partir d’avril, on verra en kiosque, des titres accrocheurs du  genre «bientôt l’été, je me mets au régime détox », en  septembre « comment mettre du piment dans mon couple »,…bref, ces magazines traitent pour la plupart et façon récurrentes, de sujets sur la sexualité, les régimes, le shopping et…. sur l’horoscope ! Et oui, attendu par une foule de femmes en délire, l’horoscope pour l’année à venir fait son entrée début décembre et cours ainsi en première de couverture jusqu’à fin janvier.

 

Je ne suis pas vraiment sûre de croire à toutes ces histoires d’astres et d’alignement de planètes. Pour moi, la véracité d’un horoscope dépend surtout de l’importance qu’on lui accorde. Par exemple si vous lisez votre horoscope le matin, vous serez disposé(e) à ce que vous a prédit votre horoscope du jour, se réalise, et si vous lisez votre horoscope le soir, vous ferez évidemment un rapprochement avec ce qui vous est arrivé dans la journée, car ce sont souvent des prédictions générales, qui sont susceptibles de se produire à n’importe quel moment, chez n’importe qui.

Cependant, malgré mon petit côté rationnel, j’aime parfois parcourir les pages d’un magazine à la recherche de  mon horoscope et plus particulièrement  lorsqu’il s’agit de celui qui offre des prédictions pour l’année à venir.

Maintenant qu’on se connaît un peu, vous imaginez bien quel type de réponse je souhaite trouver en lisant mon horoscope…Vais-je trouver un (véritable) amoureux cette année ?

Alors comme des milliers de célibataires, j’ai feuilleté les pages des magazines, à la recherche de l’ultime réponse, celle qui me fera voir la vie en rose jusqu’à l’arrivée de mon prince charmant…mais comme ça m’a vite saoulé et que nous sommes, et oui mesdames, à l’ère d’Internet, et bien j’ai préféré cliquer sur  ma petite souris et en deux clics c’était tout trouvé !

 Et attention, je n’ai pas choisi n’importe quel horoscope : Elle.fr.

En cliquant sur mon signe, scorpion, j’ai été un peu étonnée de voir qu’ils n’avaient même pas pris la peine de faire un topo sur : la santé, le travail ou encore la vitalité. C’est comme si ils avaient tout compris, et  qu’ils avaient été à l’essentiel : l’amour…c’est comme si ils avaient su…ahhhh trop fort l’horoscope !

 

Scorpion :

1er trimestre

Ah, quelle belle période en perspective ! Rires, câlins, baisers... tout sera permis quand la Lune et Vénus dans votre thème vous feront miroiter une éternité d'amour ! Cette période vous offrira le bonheur à deux sur terre ; vous allez être comblé. Si vous vivez seul, cette période s'avérera l'une des meilleures de l'année pour une rencontre promise à un bel avenir. Si quelqu'un vous fait battre le coeur, ne jouez pas les timides : expliquez-vous clairement. Ce serait trop dommage de rater une si belle occasion !

 

2e trimestre

Vous pourrez savourer un bonheur conjugal tranquille, sans heurts ni affrontements. Seulement, veillez à ne pas laisser la routine et les habitudes s'installer sournoisement dans votre vie de couple. De même, soyez prêt à aborder franchement avec votre conjoint ou partenaire certains problèmes de fond qui pourraient, à la longue, s'aggraver si vous ne faites rien pour les résoudre. En restant ainsi très vigilant, vous continuerez à bénéficier du bonheur amoureux. Pour les célibataires, il y aura des flirts agréables, mais ceux-ci n'auront qu'une faible probabilité de durée ; les séparations se feront toutefois sans amertume et sans rancune, et vous vivrez sans faire de projets d'avenir. Une liaison discrète pourra vous apporter bien des joies, mais pourrait aussi susciter un scandale si elle venait à être découverte ; soyez donc sur vos gardes.

 

3e trimestre

Au vu des aspects harmoniques de Vénus, vous devriez connaître ces jours-ci les plaisirs de l'amour partagé avec votre conjoint ou partenaire, qui se montrera aussi optimiste et ouvert au dialogue que vous. Félicitations ! Si vous vivez seul, le climat sera au flirt plutôt qu'aux engagements sérieux. Seuls quelques natifs célibataires du deuxième décan auront droit à un coup de coeur très important sous l'influence de Pluton - un coup de coeur si troublant qu'il risque d'ailleurs de les déstabiliser quelque peu dans les premiers temps.

 

4e trimestre

Vos rapports de couple risquent d'être médiocres car vous serez enclin à faire montre d'un dangereux laisser-aller. L'inconscience en ce domaine est une chose, mais ignorer ostensiblement l'autre en est une autre, qui se pardonne difficilement. Votre partenaire aura du mal à supporter votre comportement et vous le fera savoir par des paroles bien senties ! Célibataire, il vous sera conseillé d'être très attentif en envisageant votre avenir sentimental. Vous aimez la franchise, et une discussion à coeur ouvert pourra empêcher l'irrémédiable. Une évolution favorable est encore possible, quelle que puisse être votre situation personnelle ; mais il faudra arriver à dominer votre tempérament jaloux afin de ne pas gâcher vos chances.

 

Bon c’est un peu long tout ça, je comprends mieux pourquoi ils ont sauté les parties santé, travail et énergie parce que sinon, on n’avait pas fini.

Je vais vous épargner le supplice de tout lire, surtout que si vous n’êtes pas scorpion, il n’y a pour vous aucun intérêt.

En  résumé : ça part fort dès le 1er trimestre, haha, je pense donc que je devrais trouver un charmant jeune homme qui me tiendra compagnie et ceci jusqu’au 3ème trimestre…ou jusqu’au 4e… ? Là c’est un peu flou, je suis censé trouver l’amour au 1er trimestre mais si je suis encore seule au 3e trimestre, je flirterai pas mal ?? Bon alors on va le trouver ce mec ou pas ??? Piouuuu, vous pariez combien que, pour moi, ce sera la deuxième solution !

Et le 4e trimestre n’en parlons même pas, ils ont employé le terme « médiocre »,à un moment donné, je crois que ça résumera assez bien la situation à ce moment là.

 

Ça y est, je suis déjà abattue à l’idée de rester encore célibataire en 2011, et moi qui avait eu un espoir en début de page…Adieu mariage en 2012, jumeaux en 2014… Non, non et non, ça ne peut pas se passer comme ça ! ça ne doit pas se passer comme ça ! Je dois me reprendre et positiver, y’avait des choses pas mal dedans quand même…Et puis finalement, c’est peut-être comme l’horoscope quotidien, je n’ai qu’à me disposer pour que ça arrive et ça arrivera, qui sait?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article