Sous mon sapin...

Publié le par Hélène

Si j’étais encore une petite fille, il y a bien longtemps que j’aurais déjà fait ma liste de noël au petit Papa Noël, mais lorsqu’un jour on apprend que le père noël n’existe pas, c’est un monde qui s’effondre (sans trop de dégât bien sûr, mais quand même !). C’est alors qu’on se demande à qui doit-on faire sa fameuse liste de cadeaux ? Et heureusement qu’il y a les membres de sa famille, ceux-là qui n’ont pas hésité à entretenir le mythe du Père Noël assurent comme des chefs après, afin de faire oublier ce gros mensonge auquel ils sont participé pendant des années. Et puis on grandit, les cadeaux ne sont plus forcément quantitatifs mais qualitatifs (enfin dans la plupart des cas). Une fois l’adolescence dépassée et victime du monde cruel des adultes, la célibataire que je suis, espère chaque année recevoir (au moins) un cadeau de noël de la part de son amoureux…Mais les années passent et se ressemblent ! C’est toujours la même rengaine : St Valentin, anniversaire, Noël,… niet ! Et c’est à ce moment-là qu’on se demande (devant un bon paquet de chips généralement, ou en cette période un reste de bûche) si l’année prochaine sera la même choses L. Mes histoires ne durent jamais assez longtemps pour atteindre les périodes de fêtes, suis-je donc maudite ?

Le 24 décembre c’est ce soir…le réveillon de Noël, j’aurais la joie d’ouvrir mes cadeaux offerts par ma famille, mais aucun paquet sous le sapin provenant d’un amoureux ne me sera destiné.

Si je croyais encore au père noël, voici ce que j’écrirais dans ma lettre : « Petit Papa Noël, quand tu descendras tu ciel, n’oublie pas de m’apporter mon cadeau car, j’ai été très sage cette année, je n’ai fait aucune bêtise et mes parents sont très contents de moi. Ce que je veux trouver sous le sapin cette année c’est un grand bonhomme, non pas de neige mais bien fait de chair et d’os, qui me prendra dans ses bras et qui restera mon amoureux au moins jusqu’à la St Valentin… » Ben oui, je crache pas sur la quantité, 2 cadeaux valent mieux qu’1 !

 

JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNEE.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article